Depuis 2004 les Communautés de communes du Pays de Landivisiau et du Pays de Landerneau-Daoulas se sont engagées dans un défi : chaque année un trophée est remis à la commune qui présente le plus fort taux d’augmentation de collecte de verre. La collecte de verre est un acte écologique, économique et citoyen : tous les habitants des communes sont concernés par ce défi.

Un enjeu local

Optimiser localement le recyclage du verre permet de maîtriser les coûts de traitement des ordures ménagères. Du verre mis dans les ordures ménagères est incinéré alors qu’il aurait pu être recyclé à l’infini.

Un enjeu planétaire

Préserver les ressources de la Terre.
Le verre se recycle à 100 % et à l’infini. Après lavage, le verre est finement broyé. Le produit ainsi obtenu est appelé calcin. Ce calcin est ensuite fondu à très haute température pour permettre la fabrication de nouvelles bouteilles en tous points identiques. En recyclant le verre, nous évitons de puiser à nouveau dans les ressources naturelles de la planète, le sable qui est à l’origine du verre.

Nous n’avons que de bonnes raisons pour recycler le verre !
Donnons l’exemple pour le bien de notre environnement proche, comme celui de notre planète.

Les résultats du défi du Cheval de Verre :

  • En 2016, la commune de PLOUGAR (+37%; 27kg/hab)
  • En 2015, la commune de SAINT SAUVEUR (+11%; 22kg/hab)
  • En 2014, la commune de SAINT SERVAIS (+12%; 22kg/hab)
  • En 2013, la commune de TREZILIDE (+17%; 35kg/hab)
  • En 2012, la commune de COMMANA (+13%; 31kg/hab/an)
  • En 2011, la commune de  SAINT VOUGAY (+8% ; 25kg/hab/an)
  • En 2010, la commune de LOCMELAR (+0.43%; 39 kg/hab/an)
  • En 2009, la commune de PLOUNEVENTER (+12% ; 42 kg/hab/an)
  • En 2008, la commune de LOCMELAR (+17% ; 47 kg/hab/an)
  • En 2007, la commune de GUICLAN (+12% ; 34 kg/hab/an)
  • En 2006, la commune de LOC-EGUINER (+26% ; 34 kg/hab/an)